Les « grands » dossiers municipaux avancent bien

Pourquoi bouder son plaisir ??
Me concernant, je n’ai pas l’intention de le faire et, quand je jette un coup d’œil sur l’avancée des  » grands  » projets municipaux, j’ai envie de vous faire partager quelques satisfactions :
– du côté de la Résidence pour Personnes âgées, après mise au point avec la société Réside Études qui va la réaliser, j’ai le plaisir de constater que le dossier avance bien et que le chantier de cet établissement démarrera début 2018 pour une ouverture tout début 2020.
– du côté de la crèche de 60 berceaux qui prendra place dans l’écoquartier de Chanteloup, je note avec satisfaction que l’équipe d’architectes que nous avons sélectionnée présente un projet à la fois séduisant et efficace. Une réalisation pour le début 2020 semble également un objectif raisonnablement atteignable.panneau 1
– Le projet majeur, celui de la construction d’un nouveau groupe scolaire de 18 classes dans le quartier de Chanteloup, avance également de manière satisfaisante : les résultats de l’appel d’offre que nous venons de lancer nous permettront je l’espère de concilier des ambitions architecturales et énergétiques de bon niveau avec un projet pédagogique ambitieux de grande qualité.
Et les délais pour une ouverture en septembre 2019 sont validés.
Et puis je vous annonce, que le projet de parcours sportif – dont on parle depuis longtemps – verra bien le jour lui aussi d’ici quelques mois au nord de notre commune.
Toutes ces réalisations futures mobilisent une grande partie de l’énergie de l’équipe municipale, mais la revitalisation de notre centre ville demeure le  » challenge  » principal de ce mandat municipal. Je ne l’oublie pas …
Et la Maison des projets vous attend si vous souhaitez vous impliquer dans cet autre projet majeur qui fera bouger notre commune dans les années qui viennent.
Mais nous aurons l’occasion d’en reparler…

Publicités

Quelques nouvelles de la SNCF…

J’ai eu le plaisir récemment de rencontrer des responsables de la SNCF avec mon collègue maire de Lieusaint, Michel Bisson, puisque nous avons le privilège d’accueillir la gare de Lieusaint – Moissy sur nos territoires respectifs.
Il est utile en effet de faire le point régulièrement – au moins une fois par an – avec cette 280px-Lieusaintmoissy_gare
« grande dame », qui ne se bouscule pas facilement (…).
Quelles nouvelles ??
Nous avons confirmation qu’en janvier 2019 seront mis en place 3 trains directs Lieusaint – Moissy / Gare de Lyon entre 7 h et 8 h du matin.
A propos de cette gare ( assez répugnante dans sa partie souterraine…) il nous a été indiqué qu’elle serait remise à neuf au cours des étés 2020 et 2021.
Puis il faudra patienter jusqu’en 2025 pour que la desserte RER soit sensiblement améliorée, avec une troisième mission au quart d’heure…
Enfin des travaux importants d’amélioration de notre gare seront réalisés entre 2023 et 2024 ( avec notamment la création d’une nouvelle passerelle, plus large et mieux accessible avec escalators et ascenseurs supplémentaires).
Tout ceci est positif, mais malheureusement assez lointain…
Et il faudra être vigilant pour que les calendriers ne dérapent pas. De ce point de vue, l’accueil des JO en 2024 ne doit en aucun cas compromettre l’échéancier de ces réalisations. La grande couronne mérite d’être bien traitée, sans ses habitants l’économie francilienne ne fonctionnerait pas !
À méditer et à ne jamais oublier …

Bonne semaine, particulièrement dans les transports…

Pourquoi un rond-point et une stèle dédiés à la fin de la guerre d’Algérie ?

Lorsqu’une petite délégation d’anciens combattants de Moissy est venue à ma rencontre il y a quelques mois en me demandant d’honorer dans notre commune la mémoire des victimes de la guerre d’Algérie, j’ai réagi favorablement.

En effet, encore mal connue, cette guerre a fait de nombreux morts : 30 000 soldats français et 400 000 civils… Et en tant que dernière guerre coloniale française, elle laisse de nombreuses traces dans notre société actuelle même si 55 ans se sont passés.
Honorer la méIMG_9393moire des victimes – de toutes les victimes – c’est être lucide sur les désastres engendrés par les conflits entre les peuples, c’est faire un travail d’analyse sur les responsabilités et sur les conséquences…
Ce sont des sujets d’actualité : des guerres atroces dévastent toujours notre planète et elles ne sont pas si éloignées que ça. Hier comme aujourd’hui, quelle attitude citoyenne adopter face à ces désastres humains ?
Comment  » gérer  » les rancœurs liées aux conséquences du colonialisme, bien présentes aujourd’hui – et paradoxalement chez les plus jeunes – ?
Et quel message adresser aux familles de ces soldats français, combattants parfois malgré eux, mais dignes dans la loyauté qu’ils devaient à leur pays ?

Parce que toutes ces questions me touchent profondément, j’ai accepté de dénommer un rond-point et d’ériger une stèle à la mémoire de toutes ces victimes.
Je remercie mon équipe municipale qui a été favorable à ce choix et je remercie les anciens combattants de Moissy d’en être à l’initiative.
Et j’espère que de nombreux habitants nous rejoindront samedi à 11h.

Devoirs de rentrée…et revue de projets

C’est traditionnel, la rentrée scolaire va de pair avec la mise à jour des dossiers municipaux.

IMG_1589-1
L’amnésie estivale se dissipe rapidement quand il s’agit de vérifier que les locaux des écoles sont prêts à accueillir les élèves et leurs professeurs, que les effectifs par classe ne sont pas trop chargés et que tous les postes sont pourvus. C’est le cas encore cette année à Moissy et notre vigilance est récompensée.

Mais les autres sujets n’attendent pas : la sécurité et la lutte contre les incivilités d’abord. J’ai fait le point avec le commissaire ce mercredi en compagnie des services concernés et, dans ce domaine, malheureusement la situation est moins souriante. Pourtant les polices sont actives et travaillent main dans la main, mais trafic de stupéfiants et cambriolages restent des plaies trop prégnantes à mon goût. Nous avons donc arrêté de concert de nouvelles actions pour lutter contre ces fléaux urbains qui touchent toutes les villes : bravo à nos forces de police qui ne renoncent jamais à lutter contre toutes les formes de délinquances, mais j’aimerais bien que les juges soient dans certains cas plus sévères !

Autre gros dossier : le renouvellement urbain du centre ville . J’ai bon espoir que nous recevrons bientôt la réponse de nos partenaires pour enfin passer à l’action. La qualité de notre dossier est saluée par tous , et notamment la partie consacrée à la concertation avec les habitants. Mais il faut encore informer, rassurer et convaincre. L’enjeu se chiffre quand même à plusieurs millions d’euros ( sans augmentation des impôts locaux !…) et il s’agit de ne pas se tromper. Néanmoins, nous ne resterons pas inertes face à certaines situations et nous n’attendrons pas les derniers arbitrages pour intervenir quand la tranquillité et la sécurité publique l’exigent.

Je terminerai ce billet de rentrée en évoquant un dossier qui devrait faire plaisir au plus grand nombre : la création d’un marché de Noël en fin d’année en cœur de ville… mais je vous laisse découvrir prochainement ce joli petit projet dans la presse municipale !
Nous voilà donc déjà à Noël, comme le temps passe vite…

Pause estivale…

Franchement, je suis contente de prendre un peu de recul grâce à la pause estivale !
Besoin de repos d’abord, comme tout le monde, et puis il est nécessaire de « digérer » tout ce tourbillon d’activités municipales en tout genre.

On ne dira jamais assez combien le mandat municipal est varié : entre la célébration des mariages, des baptêmes, des noces d’or… l’ organisation des diverses cérémonies et autres commémorations… il y a tout le reste, c’est-à-dire les  » dossiers  » !
Avoir un œil en permanence sur le budget de la commune, surveiller le développement économique, préparer le dossier pour le renouvellement du centre ville et du quartier de Lugny, peaufiner les réflexions sur le futur groupe scolaire du quartier de Chanteloup, sans oublier la crèche qui sera construite à proximité… voilà quelques-uns de ces « dossiers » les plus visibles mais il y en a bien d’autres.
C’est très exigeant et cela requiert des compétences certaines, mais quelle satisfaction d’apporter ainsi sa contribution au développement de notre commune et pour le bien-être de ses habitants.
Et en ces temps de grand remue-ménage politique au niveau national, le pragmatisme municipal permet de tracer la route sans états d’âme !board-414005_1920 copie

Par conséquent c’est avec plaisir que je vous souhaite de bonnes vacances, de bons moments de repos, du beau temp …. mais ce sera également avec un grand bonheur que je retrouverai l’activité municipale et les moisséennes et les moisséens à la rentrée !

Nouveau gouvernement, nouveau ministre de l’éducation, nouvelles réformes ?

La salle de classe "1970"Comme tout un chacun, j’attends d’y voir plus clair pour me positionner sur les réformes esquissées par notre nouveau ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer.

Je me souviens que j’avais eu le plaisir de l’accueillir avec enseignants et parents d’élèves à l’école de la Fosse Cornue en avril 2008 à l’occasion de la mise en place des stages de soutien scolaire durant les vacances de printemps alors qu’il était recteur de l’académie de Créteil : il m’avait donné le sentiment d’un bon connaisseur des sujets scolaires et d’un homme d’écoute.

J’espère simplement que cette impression se confirmera : de grâce, qu’il nous évite d’énièmes réformes parachutées et qu’il respecte les acteurs éducatifs que nous sommes toutes et tous : élu-e-s et personnels des collectivités, parents et familles, enseignants bien sûr.

Lorsque je prends connaissance des chiffres de scolarisation sur nos quartiers les plus fragiles, je suis inquiète : ainsi, à certains endroits, ce sont plus de 50 % des 16-24 ans qui sont non-scolarisés !

Les causes de ces échecs doivent être analysées afin de ne plus commettre les erreurs du passé, sinon c’est l’avenir de nombreux jeunes moisséens qui sera compromis, y compris professionnellement.

Et, le temps de l’analyse passé, il faudra, sans à-coup, mettre en place des correcteurs ou confirmer ce qui va bien…

Pour ma part, l’école doit être accueillante à toutes et tous, avec des enseignants bien formés et valorisés, des parents respectueux de l’institution scolaire et formés eux aussi à leur rôle de parent d’élève et enfin des collectivités soucieuse de l’accueil du plus grand nombre sur les temps péri-scolaires dans les meilleures conditions possibles.

Restons donc attentifs, ensemble, à l’avenir de nos enfants qui représentent ce que nous avons de plus cher.

Line Magne

Badinons un peu

Ce dimanche en fin de matinée, juchée sur mon vélo d’appartement, j’avais en tête index1… Brigitte Macron !
Moi, femme de bientôt 64 ans (!) , en charge de responsabilités publiques exigeantes , j’avoue que je suis étonnée par la performance de cette dame : s’impliquer autant dans la campagne de son mari candidat à la présidentielle, dans une forme d’ efficacité discrète et inédite – pour reprendre un mot à la mode – être toujours « chic « et souriante , affronter sereinement le jugement de l’opinion sur sa différence d’âge avec son conjoint …vraiment , chapeau !
Au final , je suis fière de ce pied de nez aux conventions de notre société , et je bous lorsque je compare les commentaires  » people « s’agissant de femmes plus jeunes que leurs conjoints : dans ce cas de figure , la différence d’âge est largement acceptée voire soulignée positivement ( avec bien souvent  commentaires  »  bienveillants  » à la clef pour le monsieur  …) tandis que dans le sens inverse , toutes les rumeurs vipérines se déchaînent ! …
Décidément, ce couple est étonnant et je lui souhaite de réussir dans l’aventure extraordinaire qui s’ouvre devant lui .

ps : je n’en reviens toujours pas de la hauteur de ses hauts-talons !!
Mais comment fait elle pour supporter d’ être juchée toute une journée là dessus ?? 😳