Le Grand débat national

J’ai été invitée lundi soir par le Président de la République à venir échanger dans le cadre du grand débat national.

Pas de chance, j’ai dû quitter la salle où avait lieu la rencontre avec 150 maires et autant de responsables associatifs des banlieues avant la fin…… pour cause de conseil municipal à 20h30.

Mon impression : devant des élus qui clamaient parfois avec force leur désarroi et leur colère devant les difficultés de leurs villes, le Président répondait avec brio et conviction à tous les malaises ainsi exposés. Mais nous a-t- il convaincus ?
Là est la question…

Capture2

À propos de questions, j’en avais préparé deux :
– concernant la sécurité, est-il « normal » que notre commissariat qui dessert aujourd’hui 135 000 habitants voit ses effectifs stagner à 204 agents (personnels administratifs compris) depuis près de 10 ans ?
– concernant l’éducation, tout le monde est d’accord pour dire que l’école maternelle doit être une priorité pour donner les meilleures chances de réussite à tous les enfants. Or, avec 25 à 30 élèves par classe, impossible de réaliser un accueil de qualité. Et comme l’éducation nationale est muette sur ce point c’est tout naturellement les communes qui sont sollicitées pour affecter du personnel compétent supplémentaire dans les classes. Mais avec quels moyens ? …

Des questions simples donc, pas nouvelles il faut aussi le reconnaître, mais si le débat , petit ou grand, ne permet pas d’avancer vers des réponses concrètes, la désillusion sera, elle, très grande à coup sûr !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s