Sur tous les fronts !

policesAlors que notre pays se relève doucement après les attentats, un sordide fait divers relatant la violence de 6 jeunes de Moissy à l’encontre d’autres jeunes nous ramène à une triste réalité.

Fort heureusement interpellés grâce à l’efficacité du travail des policiers de la Nationale, ces individus viennent d’être condamnés. Nul doute, nos policiers sont sur le front et tous les fronts. Délinquance, terrorisme… autant d’interventions devenues quotidiennes pour nos forces de l’ordre comme nous l’a rappelé Jean-Luc Marx, le Préfet de Seine-et-Marne, qui réunissait la semaine dernière plus de 300 maires. Une réunion à laquelle je participais et qui présentait, en ces temps d’état d’urgence, les dispositions prises par la préfecture – vigilance accrue, perquisitions administratives, interdictions des rassemblements et manifestations sur la voie publique… – impliquant la nécessaire bonne collaboration entre les maires et l’autorité préfectorale. Car oui, les maires sont aussi sur le front pour tout ce qui concerne la sécurité. Et ce malgré nos faibles moyens. Alors, nous n’en négligeons aucun :  renforcement de la police municipale, partenariat étroit et régulier, sous mon égide, entre les unités de police nationale/municipale et médiation. J’en profite, par ailleurs, pour les assurer tous de mon soutien en ces temps de danger où ils sont particulièrement exposés. Et n’en déplaise à une partie de mon opposition qui critique à tout-va le travail de terrain que mène au quotidien la police municipale !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s