Et si nous parlions de… sécurité ?

Sujet incontournable du mandat, je mesure l’importance que revêt le nécessaire besoin de tranquillité publique pour une grande majorité de Moisséens. C’est pourquoi, je me suis engagée, dès mon élection, à accentuer la présence de nos policiers municipaux sur le terrain en soirée. Et je peux vous annoncer que cela sera chose faite au début de l’année prochaine !

logo police municipaleDes faits qui s’accompagneront de toutes les mesures de précaution préalables. Ainsi pour effectuer leurs missions et assurer la sécurité des habitants et la leur, j’ai tenu à ce que tous les moyens de protection et d’armement leur soient attribués (gilets pare-balles, tonfas, bombes lacrymogène… et révolvers). Les effectifs seront également renforcés et passeront à 10 agents. Nous finalisons actuellement les deux derniers recrutements. Pour ces postes ô combien stratégiques, toute notre attention se porte sur la qualité des candidatures. Il ne s’agit pas de recruter pour recruter !

Concernant l’armement, nos policiers sont actuellement en formation (théorie et pratique sont au programme). Cette formation au tir se poursuivra de manière continue dans les locaux du commissariat dans le cadre d’un partenariat établi avec les services de l’Etat. L’armement permettra à nos policiers d’effectuer des missions jusque minuit en commençant par une fois par semaine, de manière aléatoire. Ils augmenteront progressivement les nocturnes en fonction des recrutements. Ils seront épaulés pour ces missions par notre policier municipal maître-chien, déjà recruté en juillet dernier. Cette modification d’organisation et des missions démarrera au cours du 1er trimestre 2016.

Une présence qui devrait rassurer bon nombre de Moisséens et éviter, je l’espère, un certain nombre d’incivilités. Mais nos moyens ne peuvent être efficaces sans un accompagnement et une réponse judiciaires appropriés. Là encore, des partenariats sont engagés. Et sans tout vous dévoiler… je peux simplement vous préciser que nous échangeons régulièrement avec les services de la Police Nationale et avec les services du Procureur, sur les problématiques rencontrées.
Avis aux perturbateurs !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s